Apple dépose un brevet pour un iPhone pliable

Apple a déposé un brevet pour un iPhone pliable. L'avenir des smartphones passe-t-il par cette fonctionnalité ?

En effet, les smartphones pliables sont en plein essor sur le marché. Il existe déjà d'innombrables entreprises qui commencent à travailler dans ce sens pour lancer leur propre appareil "flexible".

Soit dit en passant, le concurrent Samsung est l'un de ceux qui semble croire en ce marché. Car en plus du Galaxy Fold – déjà disponible sur le marché – a récemment présenté un nouveau smartphone pliable: le Galaxy Z Flip.

Mais la question qui reste est: Apple va-t-il se lancer dans cette aventure et lancer également son "iPhone pliable" ?

La réponse reste inconnue pour la plupart des gens, mais la réalité est que cela n'empêche pas le géant de Cupertino d'être prudent.

Apple a récemment déposé un brevet qui prévoit un appareil pliable, similaire à un iPhone, avec une curiosité intéressante. Son mécanisme de charnière est unique, afin d'éviter que l'écran ne soit endommagé lorsqu'il est plié.

L'idée de base est que le mécanisme de charnière peut garantir une séparation adéquate entre la première et la deuxième partie de l'écran, évitant ainsi les dommages.

De cette façon, l'idée est d'empêcher que l'écran du smartphone ne commence à se marquer dans la zone où il se replie. Cela vous semble familier ? C'est naturel, car c'est l'un des défauts les plus pointus des smartphones pliables jamais publiés. Dans le cas de Samsung, avec le Galaxy Fold, et de Huawei avec Mate X.

Pour illustrer la façon dont les marques continuent de naviguer "sur des mers qui n'ont jamais navigué auparavant", regardez cette vidéo de Razr de Motorola:

C'est le bruit de la charnière sur le pliage Razr. Ça ne sonne pas bien. La charnière est également fragile et bon marché pour un téléphone à 1500 $. La représentante de ce magasin a dit qu'elle avait peur de l'utiliser. pic.twitter.com/dCXZNlCF0P

Effrayant, non ? À mon avis, il me semble que ce marché est encore à un stade très précoce. Ainsi, il n'est pas (encore) possible d'acheter un tel smartphone, au moins en tant que conducteur quotidien. Ce qui est certain, c'est qu'Apple risque de prendre du temps à présenter son iPhone pliable.

Et vous, que pensez-vous des smartphones pliables ? Sont-ils l'avenir ?